AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Contini

PSEUDO :
la peste

AVATAR :
olivia wilde

CRÉDITS :
milkovich

NATIONALITÉ :
franco-italienne

Messages :
124


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22   Mar 22 Sep - 0:00

& seidel

La semaine était passé à une allure convenable selon elle, ni trop lente, ni trop rapide. Elle avait pris le temps de faire connaissance avec certains de ses colocataires, pas encore avec tous mais cela ne saurait tarder. Elle s'était promenée plus qu'elle n'avait exploré le domaine, comme si elle le connaissait déjà très bien alors que c'était loin d'être le cas. C'est qu'elle ne voulait pas se presser, tant pis si elle ne voyait pas tout du premier coup, si elle ratait une rose, un banc, un coin tranquille, cela lui laisserait l'occasion d'être surprise plus tard, lorsqu'elle commencerait à se lasser de l'endroit, ce qui ne saurait tarder mais qui n'avait rien de profondément négatif. Se lasser était synonyme de s'habituer pour elle, pour vous donner un exemple, elle s'était très tôt lassée de respirer de façon mécanique, répétitive et orchestrée, mais cela ne l'empêchait pas de continuer, puisqu'elle tenait à la vie, comme elle tenait à la liberté, même à la toute petite qu'on lui offrait ici. C'était toujours largement mieux que la prison, elle n'avait d'ailleurs eu aucun mal à s'en rendre compte et à s'y accommoder. Elle avait déjà repéré ses spots préférés, même sans les connaître dans le détails ou sur le bout des doigts. L'étang était tout simplement beau et elle n'en pouvait plus de le regarder tellement il était calme, plus calme qu'elle qui s'était vue d'ôtée d'une conscience bien malgré elle à la naissance. Un souffle de vent tiède lui avait fait tourner la tête. Elle souriait à moitié en voyant approcher un des hommes qui dormaient dans la même chambre qu'elle. « Plus je t'observe et plus je suis persuadée de t'avoir déjà vu. » Elle avait une bonne mémoire en ce qui concernait les visages, ceux de milliers de passants lui restaient gravés dans la tête même après des années. « Cela m'aiderait peut-être que tu me dises d'où tu viens. » Elle se souvenait de chaque ville où elle avait posé le pied, elle ne saurait pas dire qui elle y avait croisé, ni quand, ni où précisément, dans quelle rue, quel magasin, mais sa tête à lui lui reviendrait peut-être à force de chercher, au bout d'un moment.


    you monster of no matter
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
    avatar

    Seidel

    PSEUDO :
    mischief insane.

    AVATAR :
    jj feild.

    CRÉDITS :
    lokiddles.

    NATIONALITÉ :
    autrichien.

    Messages :
    105

    Age :
    38


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22   Mar 22 Sep - 16:58

    Une semaine s'était à présent écoulée depuis son arrivée dans le manoir, et les jours avaient défilé à une vitesse folle. En prison, le temps s'était souvent joué de lui, si bien que les minutes lui avaient paru des heures, et les heures des siècles. Mais ici, il n'y avait que trop de choses à faire, à voir, et chaque instant paraissait toujours trop court. Ses échanges aussi, lui semblaient toujours trop brefs. Peut être parce que d'insupportables discussions avec des taulards immatures, il était passé à des conversations beaucoup plus agréables, avec des personnes le plus souvent sensées. Les lieux, eux, étaient si vastes et différents les uns des autres qu'une semaine n'avait même pas fini à ce qu'il en fasse le tour. Là encore, peut être parce qu'il s'attardait dans chacun de ces endroits pour en profiter tant qu'il le pouvait. Hier soir, justement, c'est du coté de l’étang que l'autrichien s'était aventuré, et il n'avait pas manqué d'apprécier la vue qui s'était offerte à lui, lorsque la lune s'était reflétée sur le dessus de l'eau et que l’étang tout entier avait semblé s'illuminer sous ses yeux. Et pourtant, aujourd'hui, c'est à nouveau en direction de l'étendue d'eau qu'il s'était dirigé, peut être pour s'assurer qu'en matinée aussi, l'endroit valait indéniablement le détour. Cette fois, cependant, ce n'est pas seul qu'il profiterait du paysage. Une jeune femme se tenait non loin de l'eau et s'adressa même à lui lorsqu'il arriva à sa hauteur, ce qui dessina sur ses lèvres un sourire un peu moins convenu qu'en temps normal. « Je me suis levé tôt, alors c'est pas impossible. » Du coin de l’œil, il la fixa avec une pointe d’espièglerie, car il avait beau être très premier degré dans son genre, pour le coup il avait bien entendu compris ce qu'elle voulait dire par là, à savoir qu'elle pensait l'avoir déjà croisé avant que leurs destins se trouvent liés par ce programme. « Je viens de Salzbourg, en Autriche. Mais je suis parti vivre à Milan y'a à peu près six ans. » Il avait aussi pas mal voyagé par le biais du travail de ses parents, mais il ne crut pas utile de le préciser, pensant qu'il y avait plus de chances pour qu'elle l'ait aperçu là où il avait passé plusieurs années, ou plusieurs mois de sa vie. « Tout dépend du genre d'endroits où tu penses avoir pu croiser ma route. Parce que j'ai comme qui dirait changé de train de vie en m'installant en Italie. » C'était même le moins que l'on puisse dire, tant le choc avait été rude lorsqu'il avait du se débrouiller tout seul, ou presque. Car ça faisait quelques années maintenant qu'on ne pouvait plus espérer le croiser dans le hall d'un hôtel luxueux ou un grand bal de charité.


    i was calm on the outside,
    but thinking all the time.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Contini

    PSEUDO :
    la peste

    AVATAR :
    olivia wilde

    CRÉDITS :
    milkovich

    NATIONALITÉ :
    franco-italienne

    Messages :
    124


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22   Mer 23 Sep - 22:59

    Sa remarque l'avait faite sourire, et acquiescer d'un signe de tête, puisqu'en effet cela semblait évident, qu'elle l'ait déjà vu. Le manoir avait beau être immense, ils leur auraient été difficile de s'éviter, sachant qu'ils partageaient la même chambre, ainsi qu'avec dix autres personnes, mais il n'avait pas fallu longtemps à la jeune femme pour identifier tout le monde, au moins physiquement et selon le lit que chacun avait choisi. Mais bref, ce n'était pas cela qu'elle parlait. Elle croyait l'avoir déjà vu en dehors d'ici, du manoir, de l'émission. Elle lui avait donc demandé quelques précisions, tout à fait innocente, n'en sachant que peu à son sujet comme au sujet des autres; à vrai dire elle ne connaissait que son patronyme, comme il ne devait réciproquement connaître que cela d'elle. Il lui indiquait venir d'Autrice, mais être installé à Milan depuis six ans. Elle avait hoché la tête, l'air attendri. « Ah, Milano. J'y suis née, j'y ai grandi, j'y ai toujours mes parents. C'est surement ça. » Ou cela pouvait être ailleurs, et même nulle part, elle pouvait se tromper, mais il lui disait vraiment quelque chose et il avait vécu dans sa merveilleuse ville natale, ce ne pouvait être une coïncidence. Mais en effet, comme il le disait, cela devait dépendre de là où elle pensait l'avoir vu, or elle n'aurait su répondre avec exactitude, heureusement qu'il ne lui demandait pas une date non plus, elle se rappelait bien des trombines mais rarement du reste. « Hm, je ne suis pas sûre, mais c'était surement dans la rue, j'y passais le plus clair de mon temps, ou dans un bar avec la télé, je t'aurai vu soit au bar, soit à la télé.  » Elle avait haussé les épaules. Après tout, c'était possible, si un ou plusieurs aspects de ce qui l'avait conduit derrière les barreaux avaient été particulièrement médiatisés. Cela avait un peu été son cas à elle, mais tout était relatif.


      you monster of no matter
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
      avatar

      Seidel

      PSEUDO :
      mischief insane.

      AVATAR :
      jj feild.

      CRÉDITS :
      lokiddles.

      NATIONALITÉ :
      autrichien.

      Messages :
      105

      Age :
      38


      INFOS DU RÉSIDENT
      CAGNOTTE: 10 000£.
      CRIME: non découvert.
      SOCIABILISATION:

      MessageSujet: Re: no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22   Ven 25 Sep - 4:02

      Si Seidel s'amusa dans un premier temps de la remarque de sa camarade, en laissant entendre qu'il n'était effectivement pas impossible qu'elle l'ait déjà aperçu dans le mesure où il s'était levé tôt, il ne tarda pas à aborder la question avec beaucoup plus de sérieux. L'autrichien était naturellement assez surpris qu'elle affirme l'avoir déjà vu par le passé, peut être parce que les chances que deux détenus se soient croisés avant l'émission étaient relativement minces. Mais il était forcé d'admettre que c'était néanmoins plausible, du moins s'ils s'étaient trouvés à un même endroit, à une même époque. Lui, en l’occurrence, il avait vécu une grande partie de sa vie en Autriche, mais était parti pour Milan voilà presque six ans. La question était donc de savoir si sa camarade avait pu croiser sa route lorsqu'il était encore sur Salzbourg, ou si leur hypothétique rencontre s'était faite plus tard. Mais lorsqu'elle révéla être justement originaire de Milan, il devint plus qu'évident que leurs chemins n'avaient pu se croiser que là-bas. « J'aurais voulu te dire que je m'en serais souvenu si j'avais croisé une fille telle que toi, mais la vérité, c'est que j'avais sûrement un peu trop de choses en tête à ce moment-là pour faire attention aux jolies filles que je pouvais rencontrer. » Son emménagement à Milan ne s'était pas fait sans embûches, et il s'était même rapidement retrouvé dans une situation difficile, qui l'avait confronté à ce qu'il n'aurait jamais pensé connaître un jour. Quant à l'endroit précis où elle aurait pu l'apercevoir, c'était autre chose. « Dans la rue ? » C'est avec malice qu'il avait relevé ce point, tandis qu'il releva un sourcil et lui lança un regard licencieux. Quoi qu'il cherche à insinuer, il ne le faisait pas avec sérieux, évidemment. « Entre nous, y'a plus de chances que t'aies aperçu ma tête dans un journal qu'à la télé. » Parce que son procès n'avait pas été retentissant au point d'être évoqué dans un journal télévisé. Ça avait fait du bruit, pour certaines raisons, mais il était presque certain que l'affaire ne s'était pas tellement répandue en dehors des articles qui avaient du en faire état. « Mais je pense qu'il y a encore plus de chances qu'on se soit effectivement croisés dans un bar. J'y allais de temps en temps pour relâcher la pression, mais dans le dos de ma copine, parce sinon elle m'en aurait sorti à coups de pieds au cul. » Il lâcha un léger rire, à la fois amusé et légèrement nostalgique. Livia avait son caractère et avec elle la vie était rarement un long fleuve tranquille, mais c'était une jeune-fille attachante qui lui avait appris la vraie valeur des choses, et de tout ce qui n'avait pas de prix. « On sait donc que je ne suis pas une conquête qui t'aurait laissé un souvenir impérissable, mais qui sait, le destin nous offre peut être une occasion de nous rattraper. » Même ton équivoque, même regard malicieux, l'autrichien se risquait ici à des avances à peine voilées, mais arborait néanmoins une mine amusée, preuve qu'il n'était pas complètement sérieux. La prison l'avait frustré à ce niveau-là, mais il n'en était pas encore au point de faire ce genre de propositions dès le début de la journée, à une fille avec qui il n'avait échangé que quelques mots. Il avait sa fierté, tout de même. Pour l'instant, du moins.


      i was calm on the outside,
      but thinking all the time.
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur

      Contenu sponsorisé


      MessageSujet: Re: no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22   

      Revenir en haut Aller en bas
       
      no harm is done yet // dim. 27 sept. 11h22
      Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
      Page 1 sur 1

      Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
      MURDER HOUSE :: MANOIR DAWKINS - EXTERIEURS :: L'etang-