AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 black party ~ all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Sinclair

PSEUDO :
pvtti smith

AVATAR :
emily bador

CRÉDITS :
peach

NATIONALITÉ :
anglaise et malaisienne

Messages :
168

Age :
21


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: black party ~ all   Dim 27 Sep - 20:20

le soir, dimanche 27 septembre.
On nous annonce, comme ça. Sans nous mettre dans les conditions, qu'il y a pas de prime. Ce qui n'est pas réellement pour me déplaire, puisque je n'avais pas spécialement envie de m'y rendre. Mais juste par soucis de contradiction, j'aime être là où on ne m'attend pas, et clairement le prime on s'attendait tous à s'y rendre. D'ailleurs certaines étaient déjà prête. Moi aussi, mais pas que ça change quoique ce soit à ma tenue habituelle alors bon. Et puis quand je comprends, qu'il y a pas de primes, parce que c'est une sorte de « punition ». Je trouve ça con. J'ai jamais aimé ce principe débile, déjà à l'école quand y en avait deux trois qui faisaient de conneries et que la classe entière se retrouvait en retenue je trouvais ça débile. Et puis là plus de courants, punition double. Ok. Là j'approuve pas, c'est con de tous nous pénalisé, c'est bon les débiles sont partis alors c'est déjà bien assez suffisant. Déjà qu'on est encore obligé de se farcir le trans... on nous coupe le courant ? Après tout on est que des taulards, c'est pas comme si on en avait vraiment besoin, même pas complètement humain. C'est genre un privilège pour nous d'exister hein, c'est ça ? Tout ça est complètement débile. Les mains dans les poches de ma salopette, j'attends un petit moment que mes yeux s'habituent à la pénombre. Heureusement qu'il fait encore un peu clair dehors. Et puis pendant que certains trouvent de bougies je ne sais trop où, je quitte la pièce en arrivant tout de même à me cogner. Y avait déjà des trucs à bouffer dans le salon, enfin je crois j'ai pas trop eut le temps de regarder en faite. Mais moi ce que je veux c'est la cave, je sais qu'il y en a une... Mais me manque le plan pour m'y rendre. Je tombe dessus au hasard, bénit par les dieux la gamine. Je prends le chemin inverse pour retourner au salon, les bras chargés de bouteilles, j'ai réussis à en prendre quatre. Mais j'imagine qu'il y aura qu'à prélevé à la source si ça manque. « Bon on les emmerdes et on fait semblant d'être socialement actif ? » Je propose en revenant dans le salon. Pas besoin de l'annoncer sur tous les toits, je pense que tout le monde va finir par se rendre ici, comme attiré par l'odeur de la bougie mélangé à celle du vin. « Je ne sais pas ouvrir ça. » Je donne une bouteille au gars là (SEIDEL), je sais même plus c'est quoi son blase. Mais je sais que son prénom c'est Alaric, depuis le jeux des prénoms. Même si je sais pas pourquoi je trouve que Drew ça lui allait mieux. Bon ok, je suis pas la meilleure ambianceuse du monde hein... Mais quelqu'un va bien se charger de ça, j'ai déjà ramené l'alcool. Je finis par m’asseoir, les les genoux de je ne sais qui (QUI VEUT), par mégarde mais maintenant que je suis là...

tenue qui sert à rien dans le noir.


THEY SAY I'M MENTAL

“but i'm just confused ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Haynes

PSEUDO :
Moonriver

AVATAR :
nLindes

CRÉDITS :
twisted lips

NATIONALITÉ :
Irlandaise

Messages :
51


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 20:41

OOTD

Le stylise trop bavard l'avait prévenue : pour les primes, il faut faire nécessaire. Tu peux pas te pointer avec tes trucs qui ne plaisent qu'à toi, il faut se faire jolie. Il insista longuement sur ce terme comme si c'était essentiel (et surtout, comme si elle mesurait vraiment la portée de ses mots) et ce soir, Haynes essaya de l'écouter. Non pas afin d'être jolie pour la télévision, plutôt pour lui plaire, à lui. Au cas où il regarderait. Haynes n'oubliait jamais les attentions (même minimes) qu'on lui portait parce qu'elles étaient rares et donc précieuses. Or ce monsieur gesticulant s'était montré patient avec elle alors en échange elle tâchait d'écouter ses conseils... même si ce ne fut pas une totale réussite. Elle flottait dans sa robe rouge et ressemblait juste à une môme qui aurait chipé les fringues de sa mère mais l'effort était là. Elle n'eut pas le temps de le mesurer que, subitement, toutes les lumières s'éteignirent d'un coup. Elle eut le réflexe de lever le nez en direction des ampoules et de réfléchir à tout ce qui pouvait causer une panne électrique. Sauf que dans l'interlude, la voix du Lord retentit et Haynes comprit que c'était une punition. Son visage se brouilla, déçu d'avoir déçu et elle se mit en quête du reste de la maison. L'obscurité ne l'effrayait pas et ses grands yeux ronds possédaient des restes félins : elle perçut rapidement les formes et les obstacles dans la pénombre. Bien sûr, son incroyable mémoire ne fut pas étrangère à ce petit miracle et l'aisance avec laquelle elle rejoignit le salon et les premiers arrivés. Haynes ignorait qui était qui et surtout qui était où alors elle avança avec ses gestes habituels, feutrés et languides, à la grâce insoupçonnée jusqu'à rejoindre un accoudoir apparemment vide pour s'y percher. Sans un mot de plus. Généralement, elle fuyait la foule. La voir s'en rapprocher (grâce à la pénombre qui libérait toujours quelques inhibitions) était déjà un petit miracle en soi. Elle se dériderait, oui. Mais elle avait besoin de temps. Et de compréhension.



BUT YOU ARE UNFIXABLE, I CAN'T BREAK THROUGH YOUR WORLD. 'CAUSE YOU LIVE IN SHADES OF COOL, YOU HEART IS UNBREAKABLE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Swan

PSEUDO :
ALYEN.

AVATAR :
OLGA KURYLENKO.

CRÉDITS :
ANGEL DUST.

NATIONALITÉ :
UKRAINIENNE.

Messages :
63

Age :
37


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 20:49

Un soupir quitte ses lèvres alors qu'elle se demande si elle est heureuse ou non de l'annulation du prime. Au vu du noir qui les entoure et du silence étonnant qui s'étend à sa suite, ses sentiments deviennent clairs. Contente. Au moins cela se terminera bien plus tôt que prévu, c'est une bonne chose. Ne restait plus qu'à retourner dans sa chambre sans terminer avec un membre en moins si possible. Il n'y a pas vraiment de manière gracieuse d'évoluer dans les ténèbres lorsque l'on ne connait pas une pièce. L'obscurité est loin d'être une étrangère mais là, c'est différent. Trop de monde, trop d'inconnus. Elle ne se rappelle plus si la table est à trois pas ou deux. Elle ne sait pas si les chaussures de la grande brune sont encore au milieu du couloir ou si quelqu'un va trouver drôle d'essayer de les effrayer dans leur départure. Trop d'inconnus. Alors elle reste Swan. Elle lisse les plis d'une robe que personne ne peut voir, attend que ses yeux s'habituent à leur nouvel environnement. C'est facile d'attendre, les oreilles ouvertes au moindre bruit. Le seul inconvénient se trouve être d'attendre avec eux. Elle ne peut pas vraiment les oubliés, pas vraiment les couper, pas quand ils sont autant. Mais elle peut les ignorer alors c'est ce qu'elle fait. Jusqu'à ce qu'on s'assoit sur elle. Un bruit typiquement féminin quitte ses lèvres et bien plus choquée par ce dernier que par l'intrusion, elle porte ses mains à sa bouche comme pour l’empêcher de sortir. D'un mouvement rapide, elle se déplace vers la droite, assez rapidement pour se débarrasser de l'intruse (sinclair), la laissant retomber sur le canapé mais terminer elle même sur les genoux de son voisin. (LIBRE) - Hm. Elle ne sait pas quoi dire, se racle la gorge, ne bouge pas de peur de se retrouver dieu sait où cette fois. Ce n'est pas à elle de s'excuser. Ce n'est pas elle qui a dérangé le plan du canapé.

tenue quand même.


wicked witch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Laeddis

PSEUDO :
caribou

AVATAR :
boyd holbrook

CRÉDITS :
babine

NATIONALITÉ :
britannique

Messages :
59


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 21:05

Laeddis était en train de lacer ses chaussures quand la voix du Lord avait retenti dans la demeure. Il avait levé la tête, en écoutant patiemment, les mains tenant toujours ses lacés. Il avait fini son action après la phrase, et il avait bien fait car deux secondes ensuite la lumière s'était éteinte. Il ne put s'empêcher d'émettre un long soupir. Il ne pouvait pas rester tout seul dans la chambre. C'était vraiment trop glauque comme ambiance, et puis une petite voix dans sa tête lui suggérait que ce serait très sympathique une petite soirée à la bougie avec tous les autres dans le salon. Ce que beaucoup avait du songer aussi. Après tout, ils devaient être tous prêts pour le prime, autant profiter de la soirée quand même. A tâtons, il descendit les escaliers. Il longeait les murs et essayant de rappeler les obstacles potentiels. Il se prit un meuble violemment avec son pied, son orteil cria le martyr, lui aussi. Après une flopée d'injures, il se remit en route et parvint, enfin, à destination. Il pouvait voir se profiler dans l'ombre des silhouettes, mais aucun moyen de les distinguer. « Hum ... Bonsoir. C'est tout de suite très intime comme ambiance. » Il voulait détendre un peu l'atmosphère, qu'on pouvait facilement imaginé lourde, dans le noir. « Bon, il nous reste plus qu'à ouvrir les placards, en espérant trouver quelque chose, genre bougies. » Par chance, il avait un briquet dans sa poche, qu'il sortit et qu'il alluma. Il ne pouvait pas tenir longtemps la flamme mais il entraperçut certains visages et le meuble le plus imposant de la pièce. Quand la flamme fut éteinte, il se dirigea à nouveau à tâtons vers le meuble qu'il ouvra. Il se mit à fouiller avec ses mains bien à plat sur les objets. « Si quelqu'un veut m'aider ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Seidel

PSEUDO :
mischief insane.

AVATAR :
jj feild.

CRÉDITS :
lokiddles.

NATIONALITÉ :
autrichien.

Messages :
105

Age :
38


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 21:41

Sa chemise boutonnée, sa veste enfilée, Seidel s'était préparé pour le prime avec un peu d'avance, peut être parce qu'il se connaissait suffisamment pour savoir que s'il repoussait ce moment indéfiniment, il finirait par se mettre en retard, et par s'attirer les foudres du Lord. Pourtant, il comprit au moment d'arranger ses cheveux devant le miroir de la salle de bain que ce dernier n'avait pas eu besoin de lui pour se mettre en rogne, si on en jugeait par l'obscurité qui s’abattit brutalement tout autour de lui et l'annonce qui résonna bientôt pour faire état d'un certain nombre d'abandons, mais surtout de l'annulation du prime. Étant pour sa part plus ou moins prêt, l'autrichien afficha une grimace agacée, une grimace que toutefois personne ne risquait de voir. Car le plus embêtant dans tout ça, c'était bien sûr de se retrouver comme un con, dans le noir, et de devoir réfléchir à un moyen de quitter la salle de bain, de descendre au rez-de-chaussée et de gagner le salon en évitant autant que possible de se prendre les murs, les portes et tous autres obstacles qui pourraient avoir décidé de lui compliquer encore un peu plus la tâche. C'est donc à tâtons qu'il commença à avancer, constatant avec satisfaction qu'il n'avait pas fermé la porte de la salle de bain après y être entré, ce qui lui permit d'en sortir sans problème et de continuer sa route. Et lorsqu'enfin il arriva à proximité du salon, il crut constater que certains tentaient de trouver de quoi éclairer légèrement l'endroit. Lui-même alluma son briquet pour tenter de se repérer, mais celui-ci n'était malheureusement pas tout neuf et risquait de le lâcher à tout moment. Finalement, une voix résonna non loin de lui, celle d'une candidate (sinclair), dont la remarque lui tira un rire mécanique, pas franchement joyeux pour le coup. S'occuper comme ils le pouvaient, malgré l'obscurité, c'était probablement la seule option qui s'offrait à eux. Mais la prochaine intervention de sa camarade eut le mérite d'atténuer son agacement, puisqu'il fut question de bouteilles de vin, une perspective plutôt réjouissante, enfin, à condition de pouvoir les ouvrir. « Je te demande pas si t'as chopé un tire-bouchon, j'imagine que non. » Ça n'était pas une critique, mais plutôt une déduction logique. Elle avait probablement fait le chemin jusqu'à la cave avec un peu de difficulté, alors il supposait qu'elle ne s'était pas en plus embêtée à prendre le nécessaire. « Ça fait rien, on va la faire à l'ancienne. » Sur ces mots, il se servit de la maigre lueur de son briquet pour s'orienter vers un coin où il avait cru voir traîner une paire de ciseaux, dans le courant de l'après-midi. Ça ne serait pas aussi pratique à manier qu'un couteau, mais il voulait justement éviter d'avoir à rejoindre la cuisine. Dénudant dans un premier temps le haut de la bouteille, il planta fermement l'une des deux lames dans le bouchon de liège. S'assurant qu'il ne risquait pas de casser le bouchon en plusieurs morceaux, il tourna ensuite légèrement la paire de ciseaux tout en tirant sur le bouchon pour tenter de l'extraire. Et après quelques instants, sa patience fut finalement récompensée lorsque le bouchon récalcitrant finit par céder. « En voilà une d'ouverte, si ça intéresse quelqu'un. » Il aurait bien été les servir lui-même, mais premièrement il n'avait pas particulièrement envie de s'improviser garçon de salle, et deuxièmement il se préparait déjà psychologiquement à devoir ouvrir d'autres bouteilles, puisqu'une ne suffirait probablement pas à désaltérer tout le monde.


i was calm on the outside,
but thinking all the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Contini

PSEUDO :
la peste

AVATAR :
olivia wilde

CRÉDITS :
milkovich

NATIONALITÉ :
franco-italienne

Messages :
124


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 21:57

(+) Elle était partagée entre la satisfaction de voir un certain nombre d'adversaires s'en aller si facilement et une petite déception tout de même. Avec sa seule et unique annonce, le Lord les avait tous privés de prime et de lumière. Elle qui s'était faite toute belle n'aurait qu'à peine eu le temps de se montrer au reste de la compagnie. Si elle avait de ce genre de filles qui prennent la mouche au simple fait qu'on ne les ait pas laissé briller assez longtemps, elle se serait sentie vexée, prenant la punition pour elle tout particulièrement et serait montée se coucher. Mais heureusement, cette fille était une autre et elle n'allait pas en faire tout un foin. Ils étaient tous dans le même bateau. La lumière à l'extérieur commençait sérieusement à manquer, bientôt ils seraient véritablement dans le noir complet. Elle était restée bien sagement assise à sa place pendant que d'autres se débrouillaient pour trouver des bougies, des briquets, des lampes torches, s'il y avait. Elle s'en fichait un peu, voire beaucoup. Le noir ne lui plaisait comme ne lui déplaisait. Elle verrait peut-être mieux les étoiles et les constellations ce soir. Il y avait un peu de raffut tout autour d'elle, elle y prêtait ponctuellement attention. La voix de Sinclair sortait du lot. Contini n'était pas contre le fait d'emmerder la production, au contraire. Elle avait sourit comme pour approuver, mais évidement dans l'obscurité personne ne la voyait. Laeddis était arrivé, un briquet à la main et en avait tiré une flamme. Il s'en était allé chercher de quoi éclairer l'endroit. « Je connais un tour avec des bougies. » Avait-elle déclaré du bout des lèvres pendant qu'on s'occupait d'ouvrir des bouteilles d'après ce qu'elle distinguait. On avait réussi. Doucement avait-elle applaudit, amusée et moqueuse à la fois. « Quel homme. » Enfin, presque.


    you monster of no matter
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
    avatar

    Moran

    PSEUDO :
    redpix.

    AVATAR :
    Rami Malek

    CRÉDITS :
    angel dust.

    NATIONALITÉ :
    britannique.

    Messages :
    32


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 22:29

    J’ai tendance à oublier qu’il y a nettement plus de rebondissements ici qu’en prison. On ne peut pourtant pas dire que l’émission se soit illustrée dans les retournements de situation cette semaine, on ne pourra plus le dire après ce soir. Je ne risque pas de me plaindre, je n’ai pas fait le moindre effort vestimentaire pour me rendre à ce prime stupide durant lequel je n’avais rien à craindre, la chance à un sursis provenant des nominations. Je ne serais, cependant, pas honnête si je n’admettais pas avoir été surpris par ce chamboulement de dernière minute qui a entrainé le retour à la case prison, on se croirait au monopoly, de cinq taulards. Une punition bien méritée dirons certains, la transparence étant loin d’être le mot clé pour un concept aussi fort et innovant que celui-ci. De mon côté, je saluerais simplement notre chance à nous, les détenus encore en compétition, avec cinq candidats hors compétition la probabilité de gagner le précieux ticket d’or, parce que je suis d’humeur à citer Charlie et la chocolaterie, est plus intéressante. L’un dans nous sera libre dans quelques semaines, seulement une seule et unique petite personne, les éliminations nous rapprochent de cet objectif que je ne perds pas de vue. En attendant, je crois avoir compris la leçon, j’ai été un peu trop discret cette semaine, j’ai eu énormément de mal à m’habituer à cette liberté… Aussi sommaire et peu représentative de la définition première du terme soit-elle ! Les prochains jours seront différents, il est temps de mouiller le maillot. Tous nous plonger dans le noir n’était cependant pas nécessaire, nous aurions pu nous en passer, je ne peux d’ailleurs pas m’empêcher de remarquer à haute voix, en arrivant dans la pièce regroupant quelques autres candidats. « Enfermer des détenus, éteindre les lumières… Ils n’ont pas peur que la maison se transforme en terrain de chasse pour psychopathes ! » Nos crimes ne sont pas censés être aussi graves, mais sait-on jamais, la prison ça peut te changer un homme en bien, comme en mal.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Köhl

    PSEUDO :
    Lucas Tynnewick

    AVATAR :
    Alice Kelson

    CRÉDITS :
    La Peste

    NATIONALITÉ :
    Allemande

    Messages :
    231


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Dim 27 Sep - 23:34

    Je mettais des robes à de très rares occasion et là, pour une fois que je faisais un effort vestimentaire, voilà que le Lord annulait le prime purgeant le manoir de ses habitants les moins actifs. La dure loi de la jungle, dans ce lieu où tout ceux qui ne faisait pas d'efforts de socialisation risquait leur place.
    Sauf que voilà, en plus de cela, nous étions privé de lumière jusqu'au lendemain matin. Rendant cette soirée d'autant plus difficile à appréhender. Après, je n'avais pas particulièrement peur du noir. Je rejoignais donc les autres au salon, un peu énervée de m'être préparé pour rien. Certains débouchaient de l'alcool, cela faisait bien longtemps que j'en avais pas bu, d'autres cherchaient de quoi s'allumer. Moi de mon côté, je me faisais plus chier qu'autre chose, faisant bien entendre mon ennui :
    Quelqu'un parmi vous aurait-il une idée lumineuse d'activité à faire ?
    J'en avais bien une, mais ne savait pas si c'était autorisé par la production. Tant pis, j'allais prendre le risque malgré tout. Me levant, je proposais à l'assemblée :
    Plutôt que de savoir si un psychopathe se cache parmi nous, je me dis qu'un action/vérité ou un je n'ai jamais pourrait être sympa non. Cela nous permettrait de nous sociabiliser un peu plus, vu que c'est le but de notre présence ici et en plus de cela on en apprendrait plus sur le parcours des uns et des autres.
    Je comptais bien évidemment sur une petite erreur de l'un de mes camarades pour avancer sur la piste de leurs crimes. J'étais bien déterminé à découvrir ce que chacun d'entre eux pouvait bien dissimuler. Mon tempérament de joueuse étant renforcé par le contexte dans lequel j'évoluais depuis déjà une semaine maintenant.



    Δ Et tout s'envole en fumée
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Kennedy

    PSEUDO :
    absolut blank

    AVATAR :
    david prat

    CRÉDITS :
    shouu

    NATIONALITÉ :
    irlandais

    Messages :
    18


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Lun 28 Sep - 0:27

    Je fais du zèle, toujours trop. Roi des faux-culs, manipulateurs et tête à claque. Je me suis habillé comme un prince avec une chemise un peu trop boutonnée jusqu’au cou et un pantalon à pince qui me file une bonne allure de bourgeois bien sous tous rapports. Ce que je ne suis évidemment pas la moindre du monde, mais ça, ils n’ont pas besoin de le savoir. Ce qui compte à la télévision, c’est la surface plus que le fond. Je suis déjà sagement arrivé sur place quand le Lord fait son annonce et j’ai la sensation de m’être salement fait avoir avec mon pouvoir à la con. Résultat des courses, une inutilité devenue manifeste et évidente avec l’éviction de soixante-quinze pourcent de mes nominés sans n’avoir pu les soumettre au préalable à l’avis du public. Ça me fout en rogne, encore un peu plus quand la lumière s’éteint brusquement. Je voulais les tester, me faire une idée à propos de leurs attentes dans une aventure où je ne peux pas seulement compter sur moi-même. Qu’est-ce qui compte ? Avoir une gueule ? Une personnalité ? Sauf que ces cons, ils ont foutus en l’air toute mon analyse comportementale à distance en jouant aux candidats fantomatiques et l’invalidant de cette manière. Je fronce les sourcils en m’empêchant de lâcher un soupire de fatigue qui ne siérait pas du tout à l’image de charmant candidat que j’essaye de me fabriquer avec mon chargé de communication qui s’avère également être moi-même par une étrange coïncidence. Je m’affale en attendant que d’autres se chargent de travailler à ma place. Qu’ils aillent donc chercher des bougies, des lampes de poches ou je ne sais quels autres ustensiles appartenant au kit de survie de la vie sans électricité. Et puis ça finit par arriver. Le monde, les éclats de voix qui se rapprochent et de mon côté je reste le cul fermement vissé sur le canapé sans tenter d’orienter mes camarades. Je sens simplement que ça s’affaisse sur le côté des coussins. Une fois, une seconde ensuite guidée par le chant mélodieux de ma petite pute thaïlandaise. [SINCLAIR] « Là, tu vois ce serait le bon moment. » Pour me sucer j’entends, mais je me doute qu’elle devrait comprendre de quoi il en retourne. Avec la pénombre, les caméras infra-rouges pour capturer le scandale sur leurs bandes vidéos. Et là, je ne sais pas trop si son excitation monte en flèche à l’idée d’avoir ma queue à sa merci, mais je me retrouve avec une gonzesse sur les genoux. Je tripote un peu, sans exagération, juste pour vérifier que parce que j’étais réellement sérieux. Sauf qu’il y a erreur. Ca ne ressemble toujours pas au modèle que j’avais choisi, alors que je venais juste de me faire à la première erreur sur le bon de commande qui m’avait valu d’une effrontée à la place d’une geisha bien gentille et silencieuse. « T’es qui, toi ? » je demande en plissant le front face à l’arrivée inopinée d’une fille directement sur mes genoux. [SWAN] En parallèle, il y a une autre nana qui propose de jouer à action ou vérité et je me demande pendant quelques secondes à quel moment elle a cru qu’on se trouvait à la pyjama party d’une gamine de quinze ans. Si je n’avais pas appris à comprendre le fonctionnement d’Haynes, j’aurais même pu penser que cette idée venait d’elle vu comment la môme a l’air complètement à côté de la plaque socialement. Je ne dis rien. Je trouve ça con, mais je sais pertinemment que c’est en jouant aux cons que je réussirais à me faire une place de choix dans ce jeu.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Haynes

    PSEUDO :
    Moonriver

    AVATAR :
    nLindes

    CRÉDITS :
    twisted lips

    NATIONALITÉ :
    Irlandaise

    Messages :
    51


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Lun 28 Sep - 1:20

    Haynes se faisait brindille, toute petite et légère sur son accoudoir, mais ce n'était certainement pas la position la plus confortable pour les os pointus de ses fesses et encore moins pratique, à cause de cette robe inutile. Elle conservait un silence d'or mais finit par s'animer lorsqu'une flamme vacillante éclaira le visage de Laeddis qui proposait une mission bougies. Sa voix la fit se lever sans autre forme de procès parce qu'il était celui auprès duquel elle se sentait le moins maladroite et différente. Elle avait dépassé ce stade depuis un certain aveu sur une incapacité à nager et sa réaction l'avait confortée dans une position moins... moins elle, en fait. Haynes n'y était pour rien dans la construction du mur ou de la cloche de verre qui l'éloignait des autres mais Laeddis avait réussi à y percer un minuscule trou de rien du tout et elle devait l'enjoindre à poursuivre. « J'arrive, j'en ai vues l'autre jour. » Elle se releva souplement et entreprit de le rejoindre sans se heurter aux obstacles que représentaient ses camarades. Haynes réussit cet exploit, ne donnant qu'un léger coup de genou (qu'elle avait tout de même assez pointu) saupoudré d'un joli pardon dans la nuque de quelqu'un.... avant de parvenir jusqu'à Laeddis. « Ici. » indiqua-t-elle pour le guider jusqu'aux tiroirs de l'imposante table de la salle à manger, remplis de longues bougies pour chandeliers. Elle s'en saisit et lui adressa, mécaniquement, un sourire qu'il ne pourrait pas percevoir. « Tu vas pouvoir les allumer. » Haynes ou comment souligner l'évidence... Elle refit sans encombres le chemin inverse mais se décida pour le sol, où elle ne risquait ni de se briser les os, ni de subir une proximité trop rapprochée. « Impossible... On ne les voit pas mais eux nous observe. » répliqua-t-elle à la voix de Moran. Aucune chasse permise ici, ils étaient aussi surveillés (oserait-elle dire étudiés ?) que des rats de laboratoire et sans doute que ce châtiment n'était pas innocent. Köhl proposa un jeu et elle resserra ses genoux contre sa poitrine pour seule réponse dans un geste parlant que personne ne pouvait voir. Tant mieux, Haynes ne tenait pas à montrer qu'elle ne savait pas du tout se tenir en portant une robe. Mais entre l'alcool et les jeux adolescents, elle ne se sentait pas vraiment à sa place dans cette atmosphère. Elle, elle préférerait qu'ils observent les étoiles ou juste se posent des questions anodines et c'est pourquoi elle osa laisser sa voix timorée briser le silence. « Ou on pourrait aller regarder l'éclipse totale de la lune un peu plus tard... »



    BUT YOU ARE UNFIXABLE, I CAN'T BREAK THROUGH YOUR WORLD. 'CAUSE YOU LIVE IN SHADES OF COOL, YOU HEART IS UNBREAKABLE.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Sinclair

    PSEUDO :
    pvtti smith

    AVATAR :
    emily bador

    CRÉDITS :
    peach

    NATIONALITÉ :
    anglaise et malaisienne

    Messages :
    168

    Age :
    21


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Lun 28 Sep - 13:08

    Certains étaient déjà là, d'autres arrivent comme des mouches attirées par la merde. Le salon sera le point de ralliement pour survivre à cette nuit dans le noir. Sérieusement en plus de trouver ce châtiment assez débile, ça m'énerve quoi. Parce que bon il aurait pu trouver quelque chose de plus percutant et de moins emmerdant non ? Nous priver de lumière. Quoique la symbolique est assez marrante quand même. Certains diront que c'est tout ce qu'on mérite, puisqu'on est plus du coté noir  de la force si on en croit tous les stéréotypes sur l'univers carcérale. Pour l'instant j'ai plus l'impression d'avoir affaire à des ados paumés et des adultes pas plus avancé... On repassera pour voir le casting de psychopathes. Pendant que certains cherchent de la lumière, moi je cherche de quoi boire. Chacun ses priorités, et selon moi l'hydratation est quand même vachement plus importante que deux trois bougies qui sentent le pot pourri. Sauf que bon j'ai la casquette de livreuse, mais pas celle de serveuse. Faut pas non plus exagérer. Je donne la bouteille au premier gars qui passe et puis je le reconnais dans le noir, il m'a l'air calé en ouvrage de bouteilles, si si je vous jure. J’insinue pas qu'il a un physique d'alcoolique, non pas du tout.  Disons que ça lui irait bien, les ténèbres dans les yeux et l'odeur âcre d'un vieux whisky qui s'échappe de sa barbe. Sauf que bon en prison, c'est quand même compliqué d'être alcoolique. « Pfff, moi qui croyais que t'étais un genre de couteau suisse, bah non j'ai pas de tire-bouchon. » (SEIDEL) Aimable comme toujours, tinté de sarcasme. Mais bon on peut pas trop voir ma gueule alors j'imagine que ça passe un peu mieux ? A l'ancienne, ouais c'est bien aussi à l'ancienne. Je le laisse à sa besogne d'homme des cavernes. Je crois qu'on me parle. Le moment ? Ah oui. Je souris, personne ne me voit j'en profite. « Les filles y a le faux Kennedy qui veut une pipe ! Il parait qu'il paye bien. » Je gueule dans la pièce, histoire de bien me faire entendre. Bah quoi, il croyait vraiment que j'allais me mettre à quatre pattes là ? Je m'installe sur je ne sais qui. Ce je ne sais qui bouge. Ok, merci pour la place. Et je crois que ce je ne sais qui à atterrit sur Kennedy. « Ah ah, je pensais pas qu'il y aurait une intéressée... » (KENNEDY & SWAN) Et je rigole toute seule. Ah, une bouteille d'ouverte. « Y a pas de verres. » Je murmure, j'avais pas assez de mains pour ça moi. « Tu peux pas faire apparaître des verres plutôt ? » (CONTINI) Je demande à l'italienne fan de magie là. Parce que bon ce serait quand même plus utile que son truc avec des bougies. Je pense... Y a un type qui dit un truc que je trouve débile, alors je relève pas. Si ce n'est un petit soupir méprisant. Et y a une nana, que je reconnais. C'est la meuf accro au rasoir. Le truc bizarre c'est qu'elle devrait plutôt s'occuper de sa moustache, que de ses cheveux... Mais bon encore une fois chacun ses priorités.  « Hm ouuais... super et si on faisait une pignata aussi ? Ou attends non, on pourrait se faire des masques de beautés, tu me vernirais les pieds et puis je te raconterais ma première fois ? » (KOHL) Je lui dis l'air mielleuse, mais si c'est ce que le peuple veut... faite donc. Quoique non, il paraît qu'il y a une éclipse totale de la lune. Mouais, c'est cool alors je dis rien.


    THEY SAY I'M MENTAL

    “but i'm just confused ”
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Swan

    PSEUDO :
    ALYEN.

    AVATAR :
    OLGA KURYLENKO.

    CRÉDITS :
    ANGEL DUST.

    NATIONALITÉ :
    UKRAINIENNE.

    Messages :
    63

    Age :
    37


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Lun 28 Sep - 13:41

    Le bon moment pour quoi, elle se demande à peine avant d'être démise de sa place et d'atterrir sur les genoux d'un homme. A première touche. Et d'un homme aux mains un peu trop baladeuses. Elle se débarrasse de ses mains des siennes, l'obligeant à quitter son corps, clairement offensée de l'attaque en règle. D'accord, c'est elle qui lui a sauté dessus mais vraiment pas de son plein grès. - Si tu me touches encore on va faire amplement connaissance. Et certainement pas de la façon dont il te plairait. Elle menace, un demi ton au dessous pour ne pas impliquer la moitié du salon dans leur querelle. - Quoi? Elle tourne la tête vers la fille qu'elle soupçonne être la cause directe de toute cette histoire et se lève d'un bond, une grimace au visage. Arg. Ces gens sont absolument insupportables. Et vulgaires, incroyablement vulgaires. Et ils ne sont pas capables de respecter le simple facteur de vie privée, et d'espace personnel. - Bien sur, puisqu'on a tous treize ans et demi. Elle répond, irritée à la proposition d'action ou vérité, faisant son voyage aussi loin que possible des enfants présents. Elle se demande à moitié comment les choses peuvent devenir pires avant de se fustiger. Comme si elle avait besoin de s'antagoniser toute seule. Elle se cogne contre des pieds, s'excuse vaguement à mi voix avant de s'asseoir à côté de la dite personne, la voix étant apparemment libre. Parfait. Elle va rester ici, elle va rester silencieuse et juste fermer les yeux, imaginer qu'elle est loin d'ici


    wicked witch
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Fuertes

    PSEUDO :
    ALLY

    AVATAR :
    ZOE SALDANA

    CRÉDITS :
    HERJULIWII

    NATIONALITÉ :
    PUERTO-RICAN

    Messages :
    64


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: black party ~ all   Lun 28 Sep - 16:33

    La fin de semaine était arrivée et cela faisait deux trois jours que tu t'étais choppée un laid virus. Du genre à te clouer au lit avec de la fièvre. Ca t'avais d'ailleurs sévèrement énervée ... Vraiment ! Car tu détestait te sentir vulnérable et que tu ne te souvenais même plus la dernière fois où tu avais été malade. En général tu passais outre. Alors il devait y avoir ici un truc assez malsain pour que tu y es succombé. Enfin soit. Dimanche, jour de prime, tu sais que tu dois faire un effort. Tu es là pour le jeu, pour te battre et aller jusqu'au bout. Alors tu redouble d'effort et finis par te préparer. Tu sais que tu sera en retard mais qu'importe, au moins tu sera présente ... En plein dans la cage d'escalier, la voix du Lord résonne. L'annonce est faite : les départ, sa colère et ... le noir ! Aussitôt dit, aussitôt fait. Tu jures un coup avant de redoubler de prudence pour terminer de descendre. Au rez-de-chaussée, une faible source de lumière émanant du salon, termine de te guider vers la pièce principale. Les candidats sont là, sur leur 31 pour rien. Comme toi. Eclairés à la bougie, tu comprends qu'une envie commune d'activité se fait sentir. Tu rejoins le groupe, silencieuse dans un premier temps. Tu écoutes et t'installes sur l'accoudoir d'un des divans, juste à côté d'un autre candidat (libre) alors qu'un autre titille ta curiosité. Pourtant presque passée inaperçue, tu relèves ce que Contini vient de dire. Tu nous montres ? Tu ignorait de quel genre de "tour" elle parlait, mais cela t'intriguait.

    Balayant le reste des autres visages à moitié brouillés par la pénombre, tu reconnais la voix de Khol qui propose un grand classique. Tu souris. Un peu crispée. Tu avais eux différentes expériences avec ce jeu et pas que des très reluisante. Cela dit, il était clair que vous étiez là également pour "jouer" justement et en apprendre le plus sur tout le monde. A moins que quelqu'un ait une autre idée pour réellement commencer à se lancer dans l'aventure et les enquêtes de groupe, je ne vois pas pourquoi refuser. En tout cas, moi je suis partante. La lune sera encore là dans quelques heures non ? Tu trouvais l'idée jolie, poétique et amusante, certes, mais vous étiez normalement sensés passées une soirée animée par l'esprit de groupe ... Alors autant se lancer; avec ou sans Lord

    ( tenue )
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur

    Contenu sponsorisé


    MessageSujet: Re: black party ~ all   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    black party ~ all
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    MURDER HOUSE :: MANOIR DAWKINS - REZ :: Le salon-