AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 No mythologies to follow (+) Contini [30/09 ; 11H20]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Moran

PSEUDO :
redpix.

AVATAR :
Rami Malek

CRÉDITS :
angel dust.

NATIONALITÉ :
britannique.

Messages :
32


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: No mythologies to follow (+) Contini [30/09 ; 11H20]   Lun 28 Sep - 11:40


Impossible d’être tranquille pendant plus de cinq minutes, à croire qu’une alliance a été faite entre tous les autres habitants pour m’interrompre dans un exercice intime, personnel… Le dessin ! La prison m’aura permis de reconnecter avec cette vieille passion, je l’avais totalement laissée de côté auparavant et... Bon, on ne va pas se mentir, avoir une quinzaine d’heures à se tourner les pouces ça aide à se retrouver des hobbies plus classiques et surtout plus légaux. Je me suis rendu compte que je n’avais rien perdu de ma superbe, qu’il me restait de très bonnes habilités à dessiner, à retranscrire et j’ai durement travaillé sur mon art. Huit ans, on ne peut pas dire que je me sois trouvé des sujets vraiment passionnants à coucher sur papier, j’ai surtout fait appel à ma mémoire, à mon imagination pour contrer le blocus intellectuel instauré par les paysages de la prison. Je ne pensais pas me livrer à cette activité ici, je le faisais déjà suffisamment en prison, mais les crayons sont bien plus performants, variés, et que dire des possibilités multiples que m’offrent les lieux de ce manoir. Je n’ai pas dessiné beaucoup jusqu’à maintenant mais je suis inspiré ce matin, difficile de trouver un endroit pour se poser afin de réfléchir, de laisser place à son imagination sans être interrompu. J’aurais dû penser à la bibliothèque plus tôt, très peu de mes camarades s’arrêtent par ici plus de cinq minutes, à croire que nous manquons réellement de matière grise et que la littérature ne nous inspire pas grand-chose. Je ne vais cependant pas m’en plaindre, j’ai commencé à dessiner il y a une bonne heure et je n’ai pas été interrompu depuis, une chance amenée à disparaitre puisque j’entends la porte grincer. Quelqu’un arrive et je n’ai pas envie de parler de mes dessins. Je referme mon calepin et attrape le premier bouquin que je trouve, j’en ouvre une page au hasard, prêt à simuler une lecture enrichissante.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Contini

PSEUDO :
la peste

AVATAR :
olivia wilde

CRÉDITS :
milkovich

NATIONALITÉ :
franco-italienne

Messages :
124


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: No mythologies to follow (+) Contini [30/09 ; 11H20]   Mar 29 Sep - 20:50

Elle adorait les livres, elle était ce qu'on pouvait appeler un rat de bibliothèque, terme qu'elle trouvait tout à fait correct car elle avait pour habitude de dire qu'elle dévorait les pages, que l'odeur du papier lui ouvrait l'appétit et que les mots de chaque phrase étaient excellents en bouche. La littérature, c'était comme la cuisine pour elle, l'analogie était vite faite, mais elle avait rarement été capable d'exprimer son point de vue sans qu'on se fiche d'elle alors elle avait arrêté d'essayer de convaincre les gens, qui pour la plupart ne lisaient jamais et se permettaient pourtant de juger de la chose. Elle n'avait envie de rien en particulier, tout était bon à se mettre sous l'oeil, elle n'était pas bien difficile et se satisfaisait de peu. Parfois, elle aimait juste s'installer dans une entre comme celle-ci sans même n'avoir rien à lire; c'était l'atmosphère qui lui plaisait, c'était un moment précieux, comme quand on regarde quelqu'un cuisiner avec amour. En prison, elle s'occupait de ce lieu sacré qu'était la bibliothèque. En y postulant, elle avait été surprise du nombre d'ouvrages qui s'y trouvaient, ainsi que du nombre de ses camarades qui pointaient régulièrement le bout de leur nez, n'ayant rien d'autre de bien constructif à faire sans doute, et cherchant un moyen de s'évader de l'endroit sans enfreindre à nouveau la loi. Elle avait presque été tout aussi étonnée de trouver quelqu'un ici. Elle avait un peu l'impression de le déranger. Elle se mit à sourire. « Hm, tu as failli m'avoir. » Il faisait semblant de lire, c'était presque flagrant. « Sauf que tu tiens ton bouquin à l'envers. » Et pas comme s'il lisait un manga, non là les mots devait carrément être sur le dos, à moins que ce ne soit que la couverture. « Qu'est-ce que tu faisais ? » Peut-être quelque chose d'interdit, ou de personnel, mais il n'était certainement pas en train de lire ce livre avant qu'elle ne fasse irruption dans la pièce.


    you monster of no matter
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
     
    No mythologies to follow (+) Contini [30/09 ; 11H20]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    MURDER HOUSE :: MANOIR DAWKINS - REZ :: La bibliotheque-