AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 i was as pure as a river // ven. 02.10 09h38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Contini

PSEUDO :
la peste

AVATAR :
olivia wilde

CRÉDITS :
milkovich

NATIONALITÉ :
franco-italienne

Messages :
124


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: i was as pure as a river // ven. 02.10 09h38   Lun 28 Sep - 19:20

& legrand

Au bout de bientôt deux semaines passées dans le manoir, elle arrivait à prendre l'habitude de se lever plus tard. Elle pouvait se permettre de prendre le temps, et cela lui avait bien manqué. En dehors de prison, depuis qu'elle avait pris son indépendance, elle avait toujours été habituée à vivre au rythme qui lui plaisait. Elle n'avait jamais eu énormément de contraintes et se moquait bien des gens pressés. Ils n'avaient jamais le temps de rien, ils n'avaient tout simplement pas compris la vie. Si le temps c'est de l'argent, se disait-elle, alors il ne vaut rien. Son intérêt pour les pièces de monnaie ne dépassait guère le cadre de sa passion, qui avait également été son métier. En cette douce matinée d'automne donc, elle s'était réveillée plus tard, avec déjeuné plus tard et s'était rendu à la salle de bain presque en traînant des pieds. Pas qu'elle rechigne à prendre sa douche, au contraire, elle éprouvait une joie toute particulière à y avoir accès et à pouvoir y rester autant de temps qu'elle le voulait, sans trop exagérer non plus. C'est juste qu'elle était encore un peu dans ses rêves, la tête dans les nuages ou même plus loin, on ne saurait s'en assurer. Elle était tout de même parvenue à se hisser jusqu'à l'une des cabine de douche, en oubliant pas d'ôter son pyjama. Elle voulait de l'eau tiède et c'était magique parce que c'était exactement ce qui lui tombait sur les épaules. Si elle ne doutait pas un peu du concept de bonheur, c'est bien celui-ci qu'elle aurait ressenti,  circulant dans ses veines, la réchauffant doucement de l'intérieur. Elle allait entamer la seconde phase de sa douche, à savoir le savonnage, mais venait de se rendre compte, un peu tard, qu'il lui manquait l'essentiel : son savon. Oh, et sa serviette comme ça elle ne pouvait même pas sortir pour aller le chercher sans se montrer complètement nue, ce qui ne la dérangeait pas franchement mais elle pensait aux autres qui n'avaient peut-être pas besoin d'avoir la vue sur ce dont l'avait d'ôtée la nature. Elle avait tordu sa bouche en une petite moue contrariée, et avait ouvert la porte pour voir si quelqu'un se trouvait là. C'était le cas. « Pardon, j'ai oublié ma tête ce matin, et mon savon sur mon étagère par la même occasion. Tu penses que tu pourrais m'aider ? » Avec l'autre plutôt que l'un, sa tête ce n'était même plus la peine à présent.


    you monster of no matter
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
     
    i was as pure as a river // ven. 02.10 09h38
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    MURDER HOUSE :: MANOIR DAWKINS - PREMIER :: La salle de douches-