AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Contini

PSEUDO :
la peste

AVATAR :
olivia wilde

CRÉDITS :
milkovich

NATIONALITÉ :
franco-italienne

Messages :
124


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   Lun 21 Sep - 0:42

& laeddis

Elle n'était pas la seule à s'être réveillée tôt ce matin, comme ils en avaient tous l'habitude dans leur centres de rétention respectifs très certainement. Ils ne s'étaient pas tous levé cependant, se rappelant sans doute qu'ils n'avaient plus d'obligations ici, qu'ils avaient retrouvé un semblant de liberté et qu'ils pouvaient rester sous leur couette jusqu'à midi si cela leur chantait. Mais elle n'avait pas besoin de dormir plus longtemps, bien que ce luxe lui soit à présent offert. Elle avait assez dormi, même si la veille avait été un peu mouvementée. Elle avait connu pire. Une fois ses yeux ouverts, elle s'était donc mise sur ses pieds et avait emprunté un couloir jusqu'aux escaliers qu'elle avait descendu aussi lentement que doucement, pour ne pas glisser puisqu'elle était pieds nus, ni ne faire de bruit. Elle n'avait pas eu trop de mal à trouver la cuisine et après un bref coup d'oeil dans chaque placard elle avait trouvé de quoi satisfaire son palais. Des biscottes, du beurre, de la confiture, un peu de lait froid, il ne lui en fallait pas plus, elle se serait même contenté de moins que ça. Elle s'était installé et préparait tranquillement ses tartines, ses jambes nues croisées sous le plan de travail. Elle avait manqué de renversé de la gelée orange sur son large t-shirt clair, ce qui l'aurait mise de mauvaise humeur pour ce premier jour, or elle voulait faire bonne impression. D'ailleurs, l'occasion venait peut-être de se présenter. « Bonjour. » Avait-elle lancé au blond dans un sourire. « Bien dormi ? » Surement, à moins qu'il n'ait quitté une prison de luxe peut-être.


    you monster of no matter
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
    avatar

    Laeddis

    PSEUDO :
    caribou

    AVATAR :
    boyd holbrook

    CRÉDITS :
    babine

    NATIONALITÉ :
    britannique

    Messages :
    59


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   Lun 21 Sep - 14:01

    La veille, quand le prime s'était terminé et que tous étaient montés pour trouver leur nouvelle chambre, il s'était un peu promener au rez-de-chaussé et avait découvert la cuisine. Cela faisait suffisamment longtemps qu'il n'en avait pas vu une aussi propre et équipé pour rester émerveillé pendant quelques minutes, voyant déjà se profiler devant lui toutes les différentes recettes et dîners qu'il pourrait faire à ses nouveaux camarades. C'était sûrement l'une des choses qui lui avaient le plus manquer. La convivialité des repas préparés avec soin et partagés avec des personnes dignes d'intérêt. Il espérait trouver quelques personnes qui apprécieraient sa cuisine et son goût pour les dîners sans fin. Puis, il était parti se coucher. Ce jour-là, il s'était levé trop tôt. Et après avoir traîné en haut, il était descendu, direction directe la cuisine où il comptait bien apprécier un bon petit-déjeuner. Il fut un peu étonné d'être accueilli de si bon matin par la jeune femme qui prenait déjà son petit-déjeuner. Il lui rendit son sourire et lui fit un signe de tête. Il s'approcha du réfrigérateur qu'il ouvrit. Et bizarrement, en voyant toute cette nourriture, son estomac se noua. Il grimaça. Il attrapa alors seulement le jus d'orange et un verre, avant de s'installer à côté de la brune. Il haussa les épaules avant de répondre : « Pas vraiment. Je ne sais pas trop pourquoi. » Il lui fit un sourire un peu crispé, pas près à se livrer plus que ça. « Et toi ? » Il posa la dernière question en français, ayant entendu le léger accent étranger de la jeune femme. Ca lui faisait presque plaisir de parler à nouveau cette langue. Il espérait ne pas s'être trompé sur la provenance de son accent. C'était le genre de faux pas qui faisait mauvaise impression.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar

    Contini

    PSEUDO :
    la peste

    AVATAR :
    olivia wilde

    CRÉDITS :
    milkovich

    NATIONALITÉ :
    franco-italienne

    Messages :
    124


    INFOS DU RÉSIDENT
    CAGNOTTE: 10 000£.
    CRIME: non découvert.
    SOCIABILISATION:

    MessageSujet: Re: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   Mar 22 Sep - 23:58

    Il est vrai que d'une façon assez égocentrique, elle avait tendance à se dire que tout ce qui était vrai pour elle l'était aussi pour les autres, et puis elle se rendait compte que son point de vue était bien trop restreint et que, chaque individu pensant de façon singulière et ayant un passé qui lui est propre, pouvait vivre la même expérience qu'elle d'une manière tout à fait différente. Elle avait, par exemple, passé une nuit, ni bonne, ni mauvaise et s'en réjouissait autant qu'elle s'en plaignait intérieurement, car la nuit était le moment de la journée qu'elle préférait, qu'elle soit endormie ou éveillée. Mais contrairement à elle, son compagnon n'avait pas vraiment bien dormi, et n'était pas sûr d'en connaître la cause. « C'est peut-être parce que c'est le premier jour d'école, mais ça ira, tu verras. » Avait-elle déclaré en esquissant un sourire avant de croquer dans sa tartine. Il lui avait retourné la question, en français c'était adorable. Elle avait levé un doigt pour marquer son intention de répondre mais l'indisposition de sa bouche à s'exprimer intelligiblement. Elle avala et lui répondit, très simplement. « J'ai dormi, merci. » Dans la langue de Molière, sans n'avoir rien oublié dans sa phrase. Puis elle se permis de l'observer sans mot dire pendant qu'elle terminait sa tartine tout en entier. Lui n'avait pas grand chose devant les yeux. « Tu ne prends que ça ? » Il ne tiendrait pas jusqu'à midi, mais elle n'allait pas lui faire la leçon, il faisait bien ce qu'il voulait, tout le monde faisait ce qu'il voulait, ils avaient retrouvé la "liberté".


      you monster of no matter
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
      avatar

      Laeddis

      PSEUDO :
      caribou

      AVATAR :
      boyd holbrook

      CRÉDITS :
      babine

      NATIONALITÉ :
      britannique

      Messages :
      59


      INFOS DU RÉSIDENT
      CAGNOTTE: 10 000£.
      CRIME: non découvert.
      SOCIABILISATION:

      MessageSujet: Re: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   Mer 23 Sep - 0:11

      Il s'était servi un grand verre et c'était une très bonne idée. Il le but avec délectation, appréciant la qualité du jus de fruit. C'était fou comme un rien devenait quelque chose d'incroyable après si peu de temps en prison. Un simple jus de fruit, c'était fou. Il fit tourner le liquide dans le verre, comme pour mieux le regarder, comme si le secret de ce breuvage délicieux allait se révéler à lui. C'était juste des fruits pressés. C'était quasiment vexant d'être aussi ému par ça. Il rit quand elle fit un commentaire sur son problème de sommeil. C'était un rire un peu forcé, il avait du mal avec l'infantilisation, mais il pouvait bien l'accepter de quelqu'un qu'il ne connaissait pas, et qui pensait sûrement pas à mal. Elle faisait juste la conversation, la pauvre, à quelqu'un qui était un peu susceptible de nature et aussi par manque de sommeil. Un magnifique combo. Il avait bien fait de tenter le français, quand il entendit sa réponse. Il hocha la tête pour lui montrer qu'il avait compris. « C'est bien. » Sur ses deux mots, on entendait fortement son accent anglais qui écorchait vaillamment le dernier son un peu extraterrestre pour lui. A sa dernière remarque, il replongea dans la contemplation de son verre, les sourcils froncés. Il ne savait pas trop quoi répondre et n'aimait pas trop l'inquisition de la jeune femme. On s'était trop inquiété de son alimentation là-bas, et, pour être cru et simple, il les avait tous envoyé se faire mettre. Mais il ne pouvait décemment pas commencer cette émission avec ces mots là, si bien qu'il se retint et afficha un demi sourire. Il haussa des épaules. « Je n'ai pas très faim, mais je suppose que ça viendra sous les coups de dix heures. Il doit être trop tôt pour mon estomac. » Il cacha le tout avec un peu d'humour pour qu'elle ne relève pas la première remarque. « C'est dommage, il y a l'air d'avoir que des bonnes choses par ici. Et je vois que tu en profites. » Il se permit de dire ça avec un sourire en coin, presque ironique, ce qu'il espérait n'être pas trop railleur.
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur
      avatar

      Contini

      PSEUDO :
      la peste

      AVATAR :
      olivia wilde

      CRÉDITS :
      milkovich

      NATIONALITÉ :
      franco-italienne

      Messages :
      124


      INFOS DU RÉSIDENT
      CAGNOTTE: 10 000£.
      CRIME: non découvert.
      SOCIABILISATION:

      MessageSujet: Re: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   Dim 27 Sep - 15:59

      Son l'accent la faisait sourire gentiment, mais d'un air un peu moqueur aussi, parce que c'était drôle, tout simplement, d'entendre quelqu'un galérer pour si peu, quand elle maîtrisait plutôt très bien l'anglais. Elle avait juste hoché la tête en signe d'approbation aux deux pauvres mots qu'il avait sorti. C'était bien, de dormir au moins, c'est vrai. Sur ce, elle l'interrogeait sur le contenu de son maigre repas, pas qu'elle s'inquiète beaucoup pour lui, il avait survécu à la prison jusqu'ici et ce que l'on y servait n'avait rien d'appétissant, mais cela l'étonnait qu'il ne profite pas de ce que l'on avait mis à leur disposition. Il était peut-être un peu tôt, oui, cela viendrait dans quelques heures d'après lui. « Hm, j'espère pour toi, parce que cela pourrait aussi être les premiers signes d'une dépression... » Ça lui avait échappé. Elle n'avait pas l'intention de se montrer si pessimiste de bon matin mais cela avait été plus fort qu'elle pour le coup. C'est qu'il n'avait pas vraiment l'air dans son assiette le bonhomme, d'ailleurs il n'en avait même pas. Enfin elle aurait pu essayer de se montrer un peu plus compatissante, mais elle avait presque perdu l'habitude de faire semblant après son incarcération. En tout cas, il lui faisait remarquer qu'elle semblait en profiter, elle. « C'est surtout de la gourmandise, en fait moi non plus je n'ai pas très faim. » Lui avait-elle avoué dans un sourire se voulant quelque peu complice.


        you monster of no matter
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur http://tigre-de-terre.tumblr.com/
        avatar

        Laeddis

        PSEUDO :
        caribou

        AVATAR :
        boyd holbrook

        CRÉDITS :
        babine

        NATIONALITÉ :
        britannique

        Messages :
        59


        INFOS DU RÉSIDENT
        CAGNOTTE: 10 000£.
        CRIME: non découvert.
        SOCIABILISATION:

        MessageSujet: Re: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   Dim 27 Sep - 18:54

        Il regardait son assiette avec insistance, comme si par là même il retrouverait l'appétit, ou alors comme s'il était envieux qu'elle puisse avoir accès à toute cette nourriture. Encore un peu, et ce petit déjeuner le déprimerait presque. Il préféra ne pas s'appesantir en buvant encore un peu de son jus, mais cela n'avait rien d'engageant par rapport à de vraies tartines. Il n'aurait pas du se rendre dans cette cuisine, surtout quand elle se permit de faire une remarque assez déplacée, à son humble avis. Il la regarda de travers, par réflexe, n'aimant pas du tout qu'on se permette d'émettre un avis sur son bien être. Il était le seul à savoir, à pouvoir justifier son comportement. Et il n'était pas en déprime, ça n'avait rien à voir. Qu'elle se permette de le dire, ça lui mettait un coup au moral, encore plus. Elle se rattrapa adroitement avec ses dernières paroles, mais le mal était fait. Il se sentait observé et jugé, et ce n'était pas plaisant. Il avait encore plus conscience de l'état diminué dont il avait hérité avec la prison. Il se tut quelques instants, le regard dans le vide. « J'ai oublié d'être gourmand en prison. » Son ton plat et égale rendit froide l'atmosphère de la pièce, et il était presque désolé de cette situation. C'était peut-être le manque de sommeil, ou le manque d'appétit.
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur

        Contenu sponsorisé


        MessageSujet: Re: if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38   

        Revenir en haut Aller en bas
         
        if you remember you're unknown // lun. 21 sept. 07h38
        Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
        Page 1 sur 1

        Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
        MURDER HOUSE :: MANOIR DAWKINS - REZ :: La cuisine-