AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 fall once or twice, i won't mind - 24/09 | 10h25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Seidel

PSEUDO :
mischief insane.

AVATAR :
jj feild.

CRÉDITS :
lokiddles.

NATIONALITÉ :
autrichien.

Messages :
105

Age :
38


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: fall once or twice, i won't mind - 24/09 | 10h25   Lun 21 Sep - 23:13


w/ rizzo

La nuit avait été courte, et le réveil inévitablement douloureux, comme en témoignaient les cernes violacées qui assombrissaient quelques peu le regard de l'autrichien. Ce dernier avait préféré quitter son lit lorsqu'il fut dix heures passées, de peur sinon de passer la journée dans sa chambre. Car si perdre une journée ne l'aurait pas dérangé lorsqu'il était encore à Bollate, ici il n'avait pas l'intention de gâcher le temps qui lui était donné. Alors il avait enfilé un peignoir, et s'était rendu dans le salle de bain avec l'espoir de s'arranger un petit peu, histoire que tout le monde ne puisse pas deviner en un regard que ses heures de sommeil se comptaient sur les doigts d'une main. Mais face au large miroir, ce n'est pas son regard fatigué qui attira particulièrement son attention, mais plutôt les rides qu'il put identifier dans la continuité de ses paupières inférieures. « La vache. » Il ne s'agissait là de rien de trop marqué ou qui risquerait de le déprimer pour le reste de la journée, mais tout ça l'amena néanmoins à se faire la réflexion que ces petites rides, il ne les avait pas cinq ans plus tôt. Elles étaient donc probablement apparues lorsqu'il était à l'ombre, ce qui en soi n'avait rien de très étonnant puisqu'il y avait déjà passé un bon bout de temps, mais qui lui rappelait assez brutalement que s'il n'avait pas été sélectionné pour intégrer cette aventure, il aurait fini par passer presque un quart de sa vie en prison. Sur cette pensée, un lourd soupire lui échappa, couvrant presque le bruit de la porte qui s'ouvrit quasiment au même moment. Une jeune femme entra alors à son tour, et il supposa qu'elle avait l'intention de se doucher. « Y'a personne, profites-en. » Il avait alors lancé en sa direction, sans chercher à rendre son ton plus chaleureux qu'il ne l'était en réalité, en désignant d'un signe de la tête l'une des cabines de douche. « Je te promets d'essayer de pas regarder, mais je te promets pas de réussir. » Cette fois, c'est un sourire un peu crispé qui se dessina sur ses lèvres, avant qu'il n'ouvre le robinet et passe une main sous le jet d'eau pour s'humidifier le visage. Il ne voulait pas la mettre mal à l'aise, mais il ne voulait pas non plus promettre l'impossible.


i was calm on the outside,
but thinking all the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Rizzo

PSEUDO :
casseurs flowters.

AVATAR :
p. edwards.

CRÉDITS :
golders + anaëlle.

NATIONALITÉ :
anglaise & italienne.

Messages :
49


MessageSujet: Re: fall once or twice, i won't mind - 24/09 | 10h25   Mar 22 Sep - 11:04

Si Rizzo a toujours tenu à garder une chose en prison c’est bien son habitude d’aller courir chaque matin. Elle a toujours fais ça, pour garder la ligne et parce qu’on lui avait en quelque sorte imposé, et à force de dire partout qu’elle avait une salle de sport chez elle, son corps devait suivre. En prison, c’était plus simple, pas besoin de mentir, juste de sortir à l’heure à laquelle les gardiens l’ordonnaient et courir sans se soucier des autres. Enfin bon, ce matin n’a pas échappé aux règles et Rizzo a fait le tour des jardins, notant les différents endroits dans sa tête aussi, ceux qu’elle avait déjà vu et ceux qu’elle allait aimer visiter. Les serres la tentaient plutôt bien. Enfin, vers 10h Rizzo regagne sa chambre et commence à récupérer ce qu’il lui faut pour prendre une douche tout en réfléchissant un peu. Elle pense une seconde à Lodde et à ce qu’il doit faire, est-ce qu’elle peut le rattraper un peu plus tard dans la journée ? Et puis elle quitte la chambre, laissant ses affaires sans les verrouiller puisque, si quelqu’un lui volait quelque chose, il allait avoir un peu de soucis à se faire. Rizzo a toujours détesté qu’on marche sur ses plates-bandes. La jolie blonde arrive finalement dans la salle de bain avant de se rendre compte que cette dernière est déjà occupée, comme quoi elle choisit toujours son bon moment pour se laver. Et elle tombe toujours sur des hommes, à croire qu’ils sont plus coquet qu’autre chose en prison. Enfin, celui-là semble se reluquer dans le miroir, observant son visage, ça doit faire bizarre de pouvoir faire ça après avoir passé un peu de temps en prison. Enfin, l’homme parle et arrache un sourire à Rizzo. « Ce n’est pas le public qui me gêne. » En prison tu n’a pas le choix. Et le pire c’est que le détenu continue de parler et la blonde laisse passer un sourire finalement. « Parole, parole, parole. » Elle chantonne doucement en se rapprochant pour poser ses affaires sur le marbre luxueux et tourne finalement son regard vers l’homme, sa tête penchée légèrement son côté pour pouvoir mieux observer le reflet dans le miroir, cherchant ce qui aurait pu le tracasser. « Les rides, hm ? » Parce qu’elle a l’œil maintenant, madame la mannequin, lorsque les pauvres froncent des sourcils devant le miroir. On n’y voit que ses défauts de toute manière. « Il n’y a pas mort d’homme, au contraire, ça augmente le capital physique ce genre de choses. » Rizzo lève un sourcil en retirant son débardeur avant de croiser à nouveau le regard de l’homme dans le miroir. « Ca veut dire qu’on a davantage envie de te sauter dessus qu’avant. » Elle explique, au cas où, un sourire amusé aux lèvres, et s’éloigne un peu pour faire glisser le jogging sur ses jambes et le retire pour ne se retrouver qu’en sous-vêtements finalement. Rizzo récupère ses affaires pour les plier et les poser dans un coin, les vêtements c’est important, même lorsque ce n’est qu’un simple jogging.



change, change your life,
take it all
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Seidel

PSEUDO :
mischief insane.

AVATAR :
jj feild.

CRÉDITS :
lokiddles.

NATIONALITÉ :
autrichien.

Messages :
105

Age :
38


INFOS DU RÉSIDENT
CAGNOTTE: 10 000£.
CRIME: non découvert.
SOCIABILISATION:

MessageSujet: Re: fall once or twice, i won't mind - 24/09 | 10h25   Mer 23 Sep - 0:56

Si on lui avait dit qu'il se soucierait un jour de voir naître de petites rides au coin de ses yeux, l'autrichien ne l'aurait probablement pas cru. Peut être parce que sa situation avait longtemps primé sur son physique pour ce qui avait été de séduire les femmes, et qu'il avait fini par accorder à celui-ci une importance secondaire, lui aussi. Mais aujourd'hui, il prenait notamment conscience que les cinq années qu'il avait passé à l'ombre avaient laissé quelques traces. Il y avait perdu du poids bien sûr, et s'y était probablement fait quelques cheveux blancs par la même occasion. Mais ces rides étaient plus symboliques qu'en apparences, car elles étaient la marque directe et permanente que le temps avait laissé sur lui lorsqu'il vivait une petite vie parallèle, à l'écart du monde et de ses proches. C'était comme réaliser après coup que c'est une partie non négligeable de son existence qu'il avait passé entre les quatre murs d'une sinistre cellule. De quoi le perturber légèrement, donc, mais pas au point d'ignorer l'arrivée d'une candidate, probablement venue profiter du fait que les cabines de douches soient toutes entièrement libres. Il semblerait toutefois que l'inverse ne l'aurait pas dérangé, ce à quoi il esquissa un léger sourire, forcé d'admettre que si elle n'était pas gênée à l'idée d'avoir un public, le public qu'il représentait ne risquait pas de l'être non plus. Il lui promit cependant de faire son possible pour ne pas laisser ses yeux traîner n'importe où, et cette fois la réplique de la jeune femme fit naître sur ses lèvres un sourire plus malicieux. « L'Italie et ses merveilles... » Son ton était aussi équivoque qu'on pourrait se l'imaginer, et sans doute un peu flatteur aussi. Le charme italien ne le laissait jamais indifférent, bien qu'ici il ne se soit basé que sur une chanson populaire pour tenter une déduction. La blonde s'approcha finalement et témoigna d'un intérêt inattendu pour ses tracas, ce qui déstabilisa légèrement l'autrichien. Il hocha alors simplement la tête pour lui confirmer qu'elle avait visé juste, puis haussa les épaules. « Il paraît. » Son père était la preuve vivante que les premières rides d'un homme ne sonnent pas forcément la fin de son succès. Il l'avait toujours connu entouré de femmes, que ce soit sa mère ou celles qu'il présentait comme ses associées. « Mais je pensais pouvoir attendre encore trois ou quatre ans avant d'entrer dans la catégorie des vieux beaux. » Sur ce point-là, il usait d'une certaine ironie, tout simplement parce qu'il ne s'était jamais considéré comme étant particulièrement attirant. On le prenait souvent pour quelqu'un de narcissique, mais s'il lui arrivait effectivement de se porter en estime, il ne s'idéalisait pas pour autant. Par la suite, sa camarade reprit la parole et il se tourna vers elle pour lui lancer un regard entendu. « C'est ton cas ? » Il était rare qu'il tourne autour du pot, surtout à ce niveau-là. Pour autant, il la provoquait plus qu'il n'espérait lui faire dire quoi que ce soit, ce qui ne l'empêchait cependant pas de profiter de la vue qui s'offrait à lui. Une vue qui le déconcentra au point qu'il mit plusieurs secondes à oser un commentaire. « Une autre promesse que je ne vais probablement pas tenir : je te promets d'éviter de partir avec tes fringues sous le bras. » Il n'était pas sérieux, pas complètement du moins. C'était juste une façon comme une autre de sous-entendre que si elle comptait se satisfaire de ce genre de « tenues » à l'avenir, il serait bien le dernier à s'en plaindre.


i was calm on the outside,
but thinking all the time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: fall once or twice, i won't mind - 24/09 | 10h25   

Revenir en haut Aller en bas
 
fall once or twice, i won't mind - 24/09 | 10h25
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MURDER HOUSE :: MANOIR DAWKINS - PREMIER :: La salle de douches-